Actualités

Tania, l'une des volontaires de l'immersion sèche menée par la clinique spatiale de Toulouse. — MEDES Tania, l'une des volontaires de l'immersion sèche menée par la clinique spatiale de Toulouse. — MEDES
Partager sur :

Toulouse : Depuis leurs baignoires, elles préparent les futurs vols des femmes astronautes. L'expérience de Tania (IPSA 2020).

24 décembre 2021 Portrait d'Alumni
Vue 27 fois

Toulouse : Depuis leurs baignoires, elles préparent les futurs vols des femmes astronautes

 

ESPACE Depuis le mois de septembre, une vingtaine de volontaires participe à une étude en immersions sèche dans des baignoires de la clinique spatiale de Toulouse, afin de mieux connaitre l'impact de l'impesanteur

 

Tania, une jeune femme de 24 ans, a grandi de 3 cm en cinq jours. Cette diplômée de l’Ecole d’ingénieurs aéronautique et spatiale n’a pas pris une pilule miracle de croissance mais a subi en accéléré les effets de l’impesanteur, sans faire un aller-retour dans la Station spatiale internationale. Elle a en réalité passé cinq jours allongée dans une baignoire pour les besoins de la science.

Tania est l’une des 18 volontaires de 20 à 40 ans à avoir participé à la nouvelle étude de simulation de l’impesanteur menée par la clinique spatiale, le MEDES, au CHU de Toulouse, pour le compte de l’Agence spatiale européenne. Démarrée en septembre, elle va se poursuivre jusqu’au 10 décembre, date à laquelle les deux dernières femmes retourneront à leur vie après une expérience inédite en Europe.

 

Source : https://www.20minutes.fr/sciences/3185591-20211130-toulouse-depuis-baignoires-elles-preparent-futurs-vols-femmes-astronautes

  Béatrice Colin
 



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.